JEUX ÉDUCATIFS

Avec Plaisirs d'antan / Philo'fil-BAC

" On ne perd pas, on gagne à s'instruire ! "

Jeux éducatifs : avant de développer sur les jeux proposés, une précision entre

un jeu éducatif et un jeu de société. L’un a pour objectif avant tout de transmettre,

d'échanger et partager, l’autre a pour objectif « premier » de gagner ou perdre.

 

Petite histoire dans un ordre chronologique. Des concepts et jeux éducatifs, initialement

créés à titre professionnel pour former et évaluer. L’objectif étant de concevoir des outils

ludo-pédagogiques, c’est-à-dire d’apprendre en faisant, en jouant. Un premier jeu éducatif

Philo’fil-BAC, utiliser les thèmes et les sujets de la matière sans le côté littéraire, ne remplaçant

pas les professeurs ni les livres. Juste refaire le monde, aiguiser son esprit critique sur des sujets

de sociétés, donner son opinion et écouter celles des autres. Petit rappel, en philosophie,

il n’y a pas de pensée unique !

Le « Best-seller » - Plaisirs d’antan – Le développement de ce jeu autour d’un projet familial,

la relation petits-enfants / grands-parents, toujours à l’écoute des souvenirs. Quoi de mieux

que la transmission de nos aïeux, cette fierté à répétition de raconter leurs témoignages, leurs anecdotes, leurs astuces, leurs expressions d’antan et leurs jeux de mots. Pour les

plus jeunes de faire une comparaison entre la vie d’hier et celle d’aujourd’hui.

Une création et un esprit d’équipe, ma fille Nolwenn et moi-même, du début du projet

jusqu’à son développement. Le jeu a été finaliste aux Trophées de la Silver économie 2019

dans la catégorie « Loisirs et culture ». L’outil est dédié à tous les seniors mais aussi à toutes

les personnes exerçant des métiers pluridisciplinaires au contact de nos aînés.

Apprécié de manière unanime, utilisé par les animateurs, animatrices en Ehpad et résidences

seniors, mais aussi par les ergothérapeutes, les psychomotriciennes, les psychologues, les orthophonistes, les bénévoles, les aidants, les familles, le voisinage…

Avec les jeux éducatifs, on ne perd pas, on gagne à s'instruire !

LA MEMOIRE : La mémoire permet d'enregistrer des informations venant
d'expériences et d'événements divers, de les conserver et de les restituer.
Différents réseaux neuronaux sont impliqués dans de multiples formes de
mémorisation. La meilleure connaissance de ces processus améliore la
compréhension de certains troubles mnésiques et ouvre la voie à des
interventions auprès des patients et de leur famille.
GRAND PERE old-man-1906790_1920.png

Dossier réalisé en collaboration avec Francis Eustache, directeur de l'unité 1077 Inserm/EPHE/UNICAEN, Neuropsychologie et imagerie

de la mémoire humaine